Inscription
1ère place aux Trophées de la Communication 2014
HORAIRES D'OUVERTURE
Du Lundi au Vendredi :
9h -12h et 13h30 - 17h

NOUS CONTACTER
MAIRIE
36, Route de Megève
74120 Praz sur Arly
Tel. 04 50 21 90 28

 

Le pôle médical entièrement ouvert depuis... (04-08-2021)

... DEPUIS UNE SEMAINE

Le mardi 27 juillet, le cabinet de médecins du nouveau pôle médical de Praz-sur-Arly a ouvert ses portes et a accueilli ses premiers patients ! Le pôle, créé et financé par la mairie, est donc maintenant totalement opérationnel, les autres professionnels de santé étant déjà installés depuis quelques semaines. Avec deux médecins, une orthophoniste, une ostéopathe, une psychologue clinicienne et une psychomotricienne, le pôle dispose d'une formidable équipe au service de nos concitoyens.

 

Que regroupe le pôle médical ?

Situé au rez-de-chaussée du Chalet Sylvand (125 route de la Tonnaz), cet espace de 300 m2 utiles accueille six professionnels : les médecins généralistes, Elsa Teissier et Benoît Tschirner, (avec le renfort ponctuel de leurs collègues de la Maison de Santé de Megève, en saison), ainsi que l’orthophoniste Anaïs Ducrey, la psychologue clinicienne Léa Berra, l’ostéopathe Erwane Apertet et la psychomotricienne Philippine Perrin. Des infirmières rejoindront également le pôle prochainement.

Tous sont locataires de la mairie, qui reste propriétaire des locaux.

Ce lieu permet de pérenniser la présence de médecins dans la commune, le Dr Audiard étant proche de la retraite, et d’apporter une offre élargie de soins. Il s’inscrit dans un projet d’aménagement global : le nouveau quartier piétonnier de l’église !

 
Pourquoi ce projet ?

« Il y a une dizaine d'année, les deux médecins de Praz, le Dr Audiard et le Dr Dupoux-Cabiac, nous ont alertés sur le risque de ne pas trouver de remplaçants lors de leur départ à la retraite si la mairie ne créait pas un pôle de santé. C'est, en effet, ce type d'infrastructure qui attire et motive les jeunes médecins, qui veulent travailler en équipe », explique le maire, Yann Jaccaz.

La Municipalité a donc étudié un projet et l'a intégré à la genèse du Chalet Sylvand que le bailleur social SA Mont-Blanc s'apprêtait à construire.

 

Un défi pour la Municipalité

« Cela pourra étonner, mais c'est sans doute un des dossiers les plus compliqués que nous ayons eu à mener », témoigne le maire. « Le Dr Dupoux-Cabiac est finalement parti plus tôt que prévu et le Dr Audiard a bien accepté, au départ, de piloter le projet avant de renoncer pour des raisons de santé. La Municipalité a donc dû porter et coordonner la conception du pôle sans médecin référent, contrairement à la plupart des projets de ce type.  Nous avons pu toutefois rencontrer des professionnels de santé, visiter des centres et ainsi avancer avec l'architecte et nos services municipaux. »

L'autre difficulté a été de recruter des médecins. Il y a plus de demande que de médecins disponibles. « Les candidatures étaient rares et le fait que le cabinet ne soit pas existant n'aidait pas. Nous avons finalement échangé avec les médecins de la maison de santé de Megève et signé un contrat avec leur structure. Ils ont proposé de recruter deux nouveaux médecins entièrement dédiés au cabinet de Praz-sur-Arly, avec la possibilité de bénéficier des renforts du reste de leur équipe quand cela est nécessaire. »

 
Un investissement de 1,2 millions d'euros

C'est le montant cumulé de l'achat des locaux bruts et des travaux menés par la mairie qui fournit également le matériel pour les médecins (dont la salle de radio équipée). Un investissement totalement porté par la commune. « Nous n'avons pu bénéficier d'aucune aide financière. Pour cela, il aurait fallu avoir un agrément “maison de santé”. Or, l'agrément ne peut être obtenu qu'avec la rédaction d'un projet de santé piloté par un médecin référent. » L'absence de médecin pour porter le projet aura donc non seulement pesé en matière de travail pour la mairie, mais il aura aussi eu une incidence financière.

« Mais nous sommes aujourd'hui fiers du résultat. Le pôle accueille non seulement des médecins, mais aussi d'autres jeunes professionnels de santé. L'offre de soins pour les habitants et les vacanciers n'est pas seulement pérennisée, elle est élargie, avec une équipe dynamique. C'est vraiment une chance pour nos concitoyens. Les élus, malgré les nombreuses difficultés, n'ont jamais jeté l'éponge et ont été déterminés à faire cet investissement fort pour la vie du village. Quant au Dr Audiard, il appréciera d'avoir des collègues qui le soulageront enfin d'une masse de travail très importante. »

 
Au cœur du futur quartier piétonnier

Le Chalet Sylvand, construit par la SA Mont-Blanc*, accueille – outre le pôle médical – 12 logements locatifs aidés, qui ont accueilli leurs habitants en décembre. Il s'agit donc d'un bâtiment plein de symbole pour la vitalité de la commune, qui veille aussi à proposer une offre de logements à loyer modéré afin de conserver ses habitants et de permettre l'installation de familles dans un secteur où le coût du foncier et du bâti sont élevés. 

Mais c'est aussi le point de départ de la réalisation du premier quartier piétonnier du village. L’objectif de ce quartier est d'offrir un vrai cœur de village, une place où se retrouver pour un restaurant, une pause... dans un espace convivial et tranquille.

 
Le phasage des travaux restant à réaliser aux abords

Si le Chalet Sylvand est terminé, les abords sont encore en cours d'aménagement du fait du développement en cours du futur quartier piétonnier. Revue de détail :

·         Route du Nant du Praz : l'aménagement de cette nouvelle voie, qui desservira tous les bâtiments du nouveau quartier, a commencé en 2020. Prévue en sens unique, elle sera terminée en 2022. Une étude est en cours pour passer aussi en sens unique un tronçon du début de la route de la Tonnaz et ainsi améliorer la sécurité des piétons. 

·         La place piétonne : l'ensemble de l'aménagement autour de l'église et des nouveaux bâtiments (en cours de construction) sera réalisé pour fin 2022.

·         Parkings : le parking direct du pôle médical a été livré. Mais s'y ajouteront, l'année prochaine, un second parking près du pont et des stationnements tout le long de la route du Nant du Praz (gratuits, mais en zone bleue).

 
Le saviez-vous ? Un nom en hommage à l'inventeur du traîneau de secours

Le Chalet Sylvand a été nommé ainsi en hommage au Pralin Roger Sylvand. C'est, en effet, cet habitant du village qui a inventé le célèbre traîneau de secours utilisé par les pisteurs sur tous les domaines skiables.

L'un de ses fils, François Sylvand, artiste-peintre reconnu, a d'ailleurs fait don à la mairie de Praz de plusieurs tableaux cet été, dont un portrait de son père, et des paysages de montagnes, ainsi que des prototypes du traîneau de secours. Plusieurs pièces de cette collection seront accrochées ces prochains jours dans le pôle médical.

 

*SA Mont-Blanc : bailleur social à qui la mairie confie le terrain sous forme de bail emphytéotique de longue durée, pour l'euro symbolique.

 

Mentions légales - Crédits Photos - Réalisation Alpium